Être un manager est une tâche difficile, mais être un excellent manager l’est encore plus. Il suffit de considérer l’ensemble des connaissances et des compétences nécessaires pour traiter avec une variété de personnes, de tâches et de besoins commerciaux. Dans l’idéal, les managers devraient connaître entre 90 et 120 compétences individuelles. Des fondateurs et PDG de grandes entreprises ont été interrogé, ainsi qu’un bon nombre de managers dans le monde entier pour identifier les compétences les plus critiques qui qualifient le brillant leader, et qui sont mises en évidence à travers cet article :

Voici les compétences les mieux classées, selon leur enquête :

1: Établir de bonnes relations de travail avec les gens à tous les niveaux

Selon l’enquête, la compétence de gestion la plus importante est la capacité à établir de bonnes relations avec les gens à tous les niveaux. Par exemple, une approche de la construction de relations décrite dans le livre se concentre sur la création de « connexions de haute qualité » par un engagement respectueux.

2 : Établir efficacement les priorités des tâches pour vous-même et votre équipe

« Nous avons tous un nombre énorme de choses que nous voulons ou devons faire », déclare un chef d’entreprise. « Les exigences peuvent souvent nous sembler écrasantes, à nous et aux membres de notre équipe. C’est pourquoi la définition des priorités est la deuxième compétence de gestion la plus importante ». Une approche particulièrement utile à cet égard que le livre recommande est appelée la matrice des priorités d’action.

3 : Prendre en compte de nombreux facteurs dans la prise de décision

Nous avons tous constaté à quel point les décisions peuvent être mauvaises lorsqu’elles sont prises à la hâte ou lorsque les préoccupations financières sont les seuls critères utilisés. C’est pourquoi il est utile d’utiliser un processus formel et structuré pour réfléchir à un problème de manière approfondie, notamment en analysant les risques et en explorant les considérations éthiques. Le cadre ORAAEAPSE – qui signifie « Opportunités, Risques, Alternatives et Améliorations, Expérience passée, Analyse, Personne, and Synchronisation et Ethique » – en est un bon exemple.

4 : Connaître les principes clés d’une bonne communication

« La gestion consiste à faire avancer les choses en travaillant avec les gens », explique un manager de groupe. Vous ne pouvez y parvenir que si vous communiquez efficacement. C’est là que les 7 C de la communication – clair, concis, concret, correct, cohérent, complet, courtois – peuvent vous aider à faire passer votre message plus clairement.

5. Comprendre les besoins des différentes parties prenantes et communiquer avec elles de manière appropriée

À mesure que vous menez des projets de plus grande envergure, il devient de plus en plus important de gérer les nombreux groupes de personnes qui peuvent soutenir ou miner le travail que vous faites. C’est là qu’il est important de développer une bonne analyse des parties prenantes et des compétences en matière de gestion des parties prenantes.

6. Rassembler les gens pour résoudre les problèmes

« Il est souvent tentant d’essayer de résoudre les problèmes par soi-même », déclare un gérant de boîte. « Mais il y a de très nombreuses raisons pour lesquelles il faut payer pour réunir une équipe de personnes expérimentées ». Rassembler des personnes pour des séances de brainstorming est un bon début, mais il est également utile de comprendre les processus structurés de résolution de problèmes, de savoir comment bien animer les réunions et d’être compétent pour gérer la dynamique de groupe.

7. Développer de nouvelles idées pour résoudre les problèmes des clients

Un grand nombre de produits et de services sont désormais vendus sur la base des évaluations et des avis des clients. Pour obtenir les meilleures évaluations, vous devez fournir un produit qui répond exceptionnellement bien aux besoins des clients. Des approches telles que la réflexion sur le design et la recherche ethnographique peuvent vous aider à développer des produits très satisfaisants, et la cartographie de l’expérience client peut vous aider à offrir un parcours client satisfaisant.

8. Cultiver les relations avec les clients

La manière dont vous procédez dépend de la manière dont vous servez les marchés de consommateurs ou d’entreprises. Lorsque vous traitez avec des consommateurs, vous obtiendrez une excellente connaissance des groupes de clients en segmentant votre marché et en développant des personnalités de clients représentant ces différents segments.

9. Établir la confiance au sein de votre équipe

Lorsque les gens ne se font pas confiance au sein d’une équipe, ils perdent énormément de temps à faire de la politique. En revanche, les personnes qui font confiance à une équipe travaillent efficacement et bien, et peuvent obtenir de merveilleux résultats. Pour instaurer la confiance, vous devez donner l’exemple, communiquer honnêtement et ouvertement, apprendre à connaître les individus en tant que personnes, éviter les reproches et décourager les comportements qui portent atteinte à la confiance.

10. Utiliser l’intelligence émotionnelle

Tous les managers ont besoin de l’intelligence émotionnelle pour être efficaces. Cela signifie avoir la conscience de soi, la maîtrise de soi, la motivation, l’empathie et les compétences sociales nécessaires pour se comporter de manière mature, sage et empathique avec les personnes qui vous entourent. Les managers émotionnellement intelligents sont une joie de travailler avec eux, c’est pourquoi ils attirent et retiennent les meilleurs.

« Même si vous avez déjà l’impression de posséder certaines de ces compétences, sachez qu’il y a toujours plus à apprendre, et les résultats se manifesteront par une amélioration de votre leadership », déclare le patron d’une grosse entreprise. « Pratiquez-les jusqu’à ce qu’elles deviennent sans effort et, avec le temps, non seulement vous serez plus performant, mais vous obtiendrez de meilleurs résultats de votre équipe et vous vous distinguerez comme un leader talentueux au sein de votre organisation ».