Avec ses paysages magnifiques et sa culture riche, l’Alsace a de quoi séduire les futurs entrepreneurs. Afin de vous aider à vous lancer, nous vous donnons quelques conseils :

Se faire aider dans les démarches

Le nombre de démarches à effectuer pour monter son business peut être effrayant. Il ne faut pourtant pas se décourager, et prendre les décisions les unes après les autres. Vous commencerez par remplir la déclaration d’auto-entrepreneur (P0). Il vous faudra ensuite choisir votre régime fiscal. Celui-ci sera le régime des micro-entrepreneurs par défaut mais vous pouvez opter pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu.

Ces démarches vous permettront d’être immatriculé au Registre des Commerces et des Sociétés et donc d’exister pleinement en tant qu’entreprise. Cette immatriculation entraînera création de votre Kbis, qui est en quelque sorte la carte d’identité de votre entreprise.

Choisir la bonne activité

D’après beaucoup d’entrepreneurs, créer son business c’est un peu comme avoir un enfant, en termes d’investissement personnel, de temps, d’argent… Alors si nous pouvons vous donner un conseil pour le choix de votre activité : faites ce que vous aimez !

Bien sûr, ne vous lancez pas tête baissée. Il vous faudra réfléchir à la meilleure idée, celle qui vous permettra de monter une entreprise qui fonctionne et vous permettra de vivre de votre passion. Un bon business model est nécessaire pour cela.

Pour résumer, alliez passion et raison pour le choix de votre activité !

Choisir la bonne ville

L’Alsace est vaste, et ce ne sont pas les villes qui manquent pour développer votre activité.

Strasbourg est bien sûr la plus effervescente des villes du Grand Est avec une aire urbaine de près de 800 000 habitants. Son statut de capitale européenne et sa proximité avec la frontière allemande en font une ville dynamique qui ravira les entrepreneurs en quête d’aventure. Seul point faible, du fait de son attrait, les loyers y sont élevés et il peut être difficile de se faire une place dans le paysage entrepreneurial.

Moins touristique, Mulhouse est néanmoins une ville digne d’intérêt pour établir son entreprise. En effet, ses nombreux musées en font une ville culturellement forte, et les usines qui y sont établies favorisent le développement économique de la ville.

Colmar, quant à elle, est plus petite que ses deux soeurs précédemment citées. Ses canaux lui ont valu le titre de “Petite Venise”. Colmar est connue pour être l’une des villes de l’Est au patrimoine architectural le mieux conservé ainsi que la capitale Alsacienne des vins.

Amateurs de charme architectural et d’oenologie seront heureux d’établir leur entreprise dans cette ville aux multiples attraits.