La flotte de voiture de société: comment l’acheter, l’entretenir, l’assurer?

Accueil / Blog

Une flotte de véhicules correspond à l’ensemble des véhicules que possède une entreprise. Généralement, elle prend en compte plusieurs types de véhicules utiles au fonctionnement de la société, à savoir des voitures de fonction, des véhicules professionnels, des deux-roues, tracteurs, semi-remorques, camions… Constituer une flotte de voiture est avantageux pour l’entreprise, car cela lui permet d’améliorer la gestion de son parc auto, de disposer de véhicules entretenus et de maîtriser les coûts. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la flotte de voiture de société.

 

Comment acheter une flotte de voiture de société ?

 

Disposer d’une flotte de voiture permet aux collaborateurs d’exercer leur activité professionnelle dans les meilleures conditions possibles. Toutefois, un achat de véhicule nécessite un investissement de taille pour la structure si celle-ci désire régler la facture au comptant. En contrepartie, elle devient propriétaire d’un parc automobile qui s’inscrit à l’actif de l’entreprise. Cela permet d’enrichir le patrimoine de la société. De plus, en achetant sa propre flotte de voiture, l’entreprise a la possibilité de vendre des véhicules afin de récupérer une partie de l’investissement ou de les remplacer par des modèles plus récents et mieux équipés encore. Il est aussi possible d’acheter une flotte de véhicules par le biais d’une location avec option d’achat. Encore appelée LOA, la location avec option d’achat peut être consentie préalablement pour une durée de 24 à 72 mois. Cela laisse la liberté à l’entreprise d’acheter les véhicules constituant le parc dès la fin de la première année de bail pour un montant qui équivaut à la valeur résiduelle de chacun d’eux. À la fin du contrat, les véhicules doivent être restitués au prestataire en bon état. Des frais de remise en état peuvent être facturés si un véhicule a subi des dégâts. Tout ceci est envisageable dans le cas où l’option d’achat ne serait pas levée. Une autre possibilité consiste à acheter une flotte de véhicules en optant pour une Location Longue Durée (LLD). Il s’agit d’une forme de financement de véhicule qui consiste à rouler à bord d’une voiture contre le versement d’un loyer. Le prix de ce loyer est fixé en fonction du type de véhicule, des frais d’assurance et d’entretien, de la durée de la location et des services annexes. Pour finir, vous pouvez aussi acheter une flotte de véhicules par le biais d’un crédit auto classique. Ici, des intérêts seront à payer à l’organisme de crédit. Ils sont déductibles des bénéfices imposables au même titre que certaines charges d’exploitation liées à l’usage des véhicules de la société. Il revient à chaque entreprise de choisir l’option qui l’arrange.

 

Comment entretenir une flotte de voiture de société ?

 

Pour entretenir une flotte de voiture, il faut faire une solution en interne ou en externe. On vous explique tout.

 

Un entretien externalisé

Aujourd’hui, plusieurs établissements professionnels optent pour la LLD ou la LOA plutôt que d’acheter des véhicules pour leur flotte. Lorsqu’il s’agit des LLD ou LOA, un contrat d’entretien est généralement proposé lors de la remise des véhicules. Il s’agit d’un service supplémentaire qui permet au gestionnaire de flotte de prévoir les coûts d’entretien avec précision. Outre ces options, il existe également des prestataires qui sont spécialement créés afin de pouvoir gérer les parcs de véhicules. Cette option permet de bénéficier :

  • d’une meilleure maîtrise des coûts ;
  • d’une meilleure organisation de l’entreprise.

 

Un entretien interne

Il peut aussi arriver que le gestionnaire de la flotte automobile se charge lui-même de la gestion de l’entretien des véhicules de l’entreprise. À cet effet, il choisit un contrat d’entretien avec le constructeur automobile qui lui fournit les véhicules ou avec une chaîne spécialisée dans l’entretien et la réparation automobile. Dans le dernier cas, les prix proposés sont souvent des tarifs plus attractifs que les constructeurs.

 

Un entretien mixte

Dans le cas où la société possèderait des mécaniciens en interne, ces derniers peuvent assurer eux-mêmes l’entretien de base des véhicules de la flotte. Ceci peut être les vidanges, la pression des pneus, les niveaux. Par contre, la société se tournera vers des prestataires externes pour assurer les réparations plus importantes.

 

Comment assurer la flotte de voiture de société ?

 

Pour répondre aux besoins des entreprises, les compagnies d’assurance ont mis en place un contrat d’assurance « flotte ». Ce dernier assure tous les véhicules qui composent le parc automobile de l’entreprise. Toutefois, un certain nombre minimum de véhicules doit composer la flotte d’une entreprise avant que cette dernière ne prétende bénéficier de ce type de contrat. Il s’agit au minimum entre 3 et 5 véhicules selon les compagnies. L’assurance prend en compte plusieurs éléments pour calculer le montant de la cotisation. Nous pouvons citer :

  • le nombre de véhicules ;
  • leur âge ;
  • leur puissance ;
  • l’activité professionnelle de l’entreprise ;
  • la zone géographique de circulation et le stationnement des véhicules ;
  • les garanties demandées ;
  • l’utilisation qui sera faite des véhicules (transport de personnes, de marchandises, manutention, véhicule de tourisme, etc.).

Tous ces éléments servent de base de calcul. Toutefois, les prix et les garanties diffèrent d’un assureur à l’autre. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire une comparaison entre les assureurs et les devis pour trouver le contrat qui correspond le mieux à votre flotte de véhicules.

Sommaire

Articles récents

Découvrez les dernières tendances et les meilleures pratiques en matière d’entrepreneuriat sur notre blog dédié aux entrepreneurs.
Trouvez des conseils pratiques pour lancer, développer et faire prospérer votre entreprise.