Les vidéos sont devenues un moyen de communication essentiel avec les clients, les partenaires et les employés. 69% des personnes disent préférer regarder une courte vidéo pour se renseigner sur un produit ou un service. Les vidéos permettent de générer des prospects, d’augmenter les ventes, de réduire le nombre d’appels d’assistance et d’offrir de nombreux autres avantages commerciaux.

Cela ne s’applique qu’aux vidéos bien faites, bien sûr, où « bien faites » signifie informatives, engageantes, de haute qualité et pertinentes par rapport aux besoins des spectateurs. Pour vous assurer que votre tutoriel vidéo ne manque d’aucune de ces qualités, suivez ce guide étape par étape :

 

Étape 1 : Déterminer vos objectifs

Commençons par la fin : que voulez-vous que vos spectateurs fassent après avoir regardé le tutoriel vidéo ? Disons que votre vidéo porte sur la façon d’utiliser l’application de votre entreprise. Donc, après qu’une personne ait terminé le tutoriel, vous aimeriez probablement qu’elle connaisse toutes les fonctionnalités de l’app et qu’elle sache comment les utiliser, afin qu’elle ne contacte pas votre service d’assistance ou qu’elle laisse un avis négatif.

 

Étape 2 : Recherche sur le sujet

Une fois que vous avez défini les objectifs d’apprentissage, faites des recherches sur le sujet dont vous allez parler dans la vidéo. S’il s’agit de votre application, explorez-la et parlez aux PME, qui, dans ce cas, seraient des chefs de produit. De cette manière, vous comprendrez ce que vous devez dire à vos téléspectateurs.

 

Étape 3 : Identifiez votre public

Cette étape est cruciale, car vous pouvez vous concentrer sur des aspects totalement différents, en fonction du type de public. Supposons que vous créez un tutoriel vidéo pour les jeunes sur la façon d’utiliser une application mobile. Tout d’abord, ont-ils besoin d’un tutoriel pour cela ? Pouvez-vous imaginer qu’un adolescent ait besoin d’un tutoriel vidéo sur l’utilisation d’Instagram ? Cette étape pourrait être un bon test pour savoir si vous avez bien défini vos objectifs avant de créer une vidéo sur un sujet.

Supposons que votre public soit des jeunes, mais des adultes. Cela affecte considérablement votre approche. Maintenant, un tutoriel pourrait être quelque chose dont vous avez besoin. Et la conception, la durée, le langage – tout sera différent parce que vous devez trouver la bonne façon de communiquer avec ce public particulier.

 

Étape 4 : créer un plan et un storyboard

Un outline résume les points critiques de votre tutoriel vidéo.

À présent, créez un storyboard pour déterminer ce que vous allez montrer à vos spectateurs et dans quel ordre. Un storyboard peut inclure une série de plans, une présentation, un screencast, ainsi que d’autres éléments, en fonction des spécificités d’une vidéo particulière. 

 

Étape 5 : écrire un bon scénario

À présent, vous comprenez ce que vous allez montrer et dans quel ordre. Votre prochaine étape consiste à écrire un script. Il doit être composé de trois blocs :

Introduction

Annoncer le sujet et faire savoir au public quelles sont les connaissances et les compétences qu’il va acquérir en regardant la vidéo.

Corps principal

Décrivez chaque aspect du sujet avec autant de détails que nécessaire. Après avoir fait des recherches sur le sujet, vous pourriez oublier ce que c’est de se plonger dans le sujet pour la première fois. Vous pourriez croire que certaines notes sont évidentes et qu’il n’est donc pas nécessaire de les mentionner. C’est une erreur courante si vous n’avez pas assez d’expérience. Rappelez-vous la règle de base : tout expliquer. Ce qui est indéniable pour vous peut être entièrement nouveau pour votre public, alors fournissez-lui chaque élément d’information potentiellement utile.

Conclusion

Rappelle à ton public le sujet du tutoriel vidéo, ce qu’il a appris, et invite-le à appliquer ses nouvelles connaissances et compétences. Vous pouvez également mentionner un autre tutoriel vidéo ici si celui-ci est pertinent et peut intéresser vos spectateurs.

 

Étape 6 : Choisir un microphone

Quand vous avez le  » quoi  » de votre tutoriel, vous devez penser au  » comment « . Vous pouvez avoir un excellent script, mais si vous avez un mauvais microphone, la qualité du son ruinera l’impression du public. La première façon d’éviter cela est d’éviter d’utiliser des microphones intégrés. Ceux-ci ne minimisent pas le bruit de fond et n’améliorent pas la qualité de votre voix. Vous devez donc vous procurer un microphone portable de haute qualité pour obtenir de meilleurs résultats. Ils existent en différents types en fonction de vos besoins.

 

Étape 7 : filmez !

Vous êtes prêt à enregistrer votre vidéo. Pour ce faire, vous aurez besoin soit d’une caméra, soit d’un logiciel d’enregistrement d’écran si vous réalisez un tutoriel sur l’utilisation d’un programme ou de votre site web.

 

Étape 8 : éditer votre tutoriel vidéo

Des outils comme iSpring Suite vous aident à la fois à enregistrer et à monter votre vidéo grâce à son studio vidéo avancé. Vous pouvez enregistrer simultanément votre écran et vous-même, puis monter les séquences comme vous le souhaitez : supprimer des parties, ajouter une voix off, ajouter des effets sonores comme des clics ou des sons système, superposer de la musique, ajouter des annotations, des images et des animations, etc. Le montage pourrait vous aider à donner le bon rythme à votre vidéo et à la rendre plus attrayante et plus informative.